Accompagnez vos enfants dans la pratique du judo
Article mis en ligne le 17 mars 2016
dernière modification le 27 octobre 2017

par Administrateur

Accompagner l’enfant dans la pratique du judo

Le rôle des parents est essentiel

Quel que soit l’âge de l’enfant, le rôle des parents est essentiel et vient en soutien de celui du professeur afin d’instaurer de bonnes habitudes.

  • Respect des horaires
  • Mettre son kimono et nouer seul sa ceinture
  • Entrer dans le dojo en silence
  • Saluer les professeurs et les partenaires

Le regard des parents est un miroir pour l’enfant

Le regard des parents représente pour l’enfant un miroir dans lequel il trouve une des sources de sa motivation. Afin que celle-ci reste constante, le rôle de parent est primordial.

  • Participer à sa progression en louant ses efforts,
  • Apprécier et valoriser ses performances sans trop exiger de l’enfant.

Nathalie T., 41 ans

  • « Pour moi parent, le judo c’est la possibilité de jouer un rôle dans la vie du club. Encadrer les enfants, participer à l’organisation d’une compétition ou d’un événement, c’est mettre un pied actif dans la vie associative et découvrir que je peux aussi pratiquer le judo avec une pédagogie adaptée à mon niveau et à mes objectifs. »

La persévérance est son alliée...

Le doute s’installe parfois dans l’esprit du pratiquant lors du parcours qui doit le mener à la ceinture noire. L’idée de cesser la pratique peut alors s’insinuer dans l’esprit. Avant de prendre une décision, le dialogue avec l’enfant s’impose pour comprendre et faire le point sur sa motivation. Le judo est une école de vie.

Le triangle parents-enfant-professeur :

Une relation déterminante pour faire progresser l’enfant sur le tatami comme dans la vie.

Bertrand D., 49 ans - Professeur de judo diplômé d’état

  • « Le professeur contribue à l’épanouissement de votre enfant, il crée les conditions d’un apprentissage en toute sécurité, il sensibilise votre enfant au respect des lieux et du partenaire et lui fait découvrir que l’on apprend autant des défaites que des victoires. ainsi votre enfant construit sa personnalité. »